Produire des matières premières à partir des déchets

TIRU optimise le tri et le conditionnement des matières recyclables (plastiques, papiers/cartons, métaux) afin d'offrir une seconde vie aux déchets.

TIRU transforme les déchets en matières

La valorisation matière des déchets, pour quoi faire ?

La valorisation matière des déchets consiste à effectuer le tri et le conditionnement des matières recyclables (plastiques, fibreux, métaux). 

A Perpignan, tous les emballages plastiques sont recyclés dans le centre de tri du SYDETOM66 exploité par TIRU, centre de tri à la pointe de la technologie permettant même de recycler les capsules de café. 

La valorisation matière, comment ça marche ?

Grâce à la valorisation matière, les usines de recyclage produisent des matières premières telles que journaux, plastiques, aluminium, acier...

TIRU propose des solutions de valorisation matière sur mesure

Des innovations performantes

Avec TIRU, chaque unité bénéficie d'un appui technique et d'une veille technologique grâce à une Direction Technique et Ingénierie intégrée. Une participation active de TIRU en tant que maître d’œuvre dans les projets de modernisation et d’évolutions technologiques voulues par le client est de surcroît un atout indéniable pour anticiper les réglementations et optimiser les processus de tri et de valorisation. Parmi ces développements précurseurs :

  • Une valorisation des déchets entrants conforme aux préconisations de CITEO :
    Le centre de tri de Perpignan (66) a été modifié pour recevoir tous les types d’emballages. En anticipation de la nouvelle législation, des travaux ont été réalisés pour moderniser le centre de tri de Perpignan pour augmenter la quantité d’emballages (plastiques, aluminium,...) traitée chaque année. Le centre de tri de Perpignan sert ainsi de modèle national.
  • La mise en place de nouvelles filières pour diminuer les refus de tri et s’adapter aux besoins des repreneurs.

Un engagement humain

L'insertion et la solidarité sont au cœur de l'engagement de TIRU, à travers notamment :

  • une collaboration avec les Caisses d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail par le biais d’un travail sur l’ergonomie 
  • un accès au tri à des travailleurs handicapés à Montréal