Un cinquième centre de tri au Canada pour TIRU

La filiale canadienne de TIRU a remporté l’appel d’offres pour concevoir, construire et exploiter le nouveau centre de tri de l’ouest de Montréal. Dès 2019, cette unité traitera la moitié des déchets recyclables de la ville. Ce nouveau centre vient conforter la position de TIRU dans le tri des déchets de la collecte sélective au Canada où le groupe exploite déjà quatre autres sites.

Traiter 75 000 tonnes annuelles de matières recyclables

En septembre, la Ville de Montréal a confié à La Compagnie de Recyclage de Papiers MD (filiale de TIRU) la conception, la construction et l’exploitation de son nouveau centre de tri, situé à Lachine, à l’ouest de l’île. Chaque année, 75 000 tonnes de papier, carton, verre, plastique et métal y seront traitées. Ce projet ambitieux vient compléter le centre de tri de Saint-Michel, déjà exploité par TIRU, qui tourne à plein régime. À la pointe de la technologie, la nouvelle unité comportera un système novateur de tri et de nettoyage du verre pour maximiser le recyclage de cette matière.

À Montréal, le développement durable au premier plan

En érigeant ce nouveau centre, la commune de Montréal se fixe divers objectifs : réduire la distance de transport des camions afin d’éviter l’émission de 340 tonnes de CO2 chaque année et de réaliser des économies, mais également atteindre un taux de valorisation de 70 % des matières recyclables. Pour répondre aux engagements de la Ville en matière de développement durable, TIRU concevra un bâtiment certifié LEED OR.

Certification LEED OR (Leadership in Energy and Environmental Design)

Équivalent de notre certification Haute Qualité Environnementale (HQE), le standard nord-américain comporte quatre niveaux (certifié, argent, or et platine). Il évalue la performance des bâtiments selon une approche globale en mesurant leur efficacité énergétique, leur efficacité pour la consommation d’eau et de chauffage, l’utilisation de matériaux de provenance locale et la réutilisation de leur surplus. La certification atteste de la diminution de l’empreinte écologique du bâtiment pendant et après la conception ; elle vise également à garantir une santé optimale des occupants.

TIRU, acteur majeur du tri 

Présent au Canada depuis 1994 au travers de plusieurs filiales de spécialité, TIRU y est reconnu pour son expertise dans la valorisation par le tri des déchets recyclables. Le savoir-faire des équipes québecoises et l’appui de la Direction Technique et Ingénierie (DTI) du groupe permettent de trier plus de 320 000 tonnes de déchets en Europe et au Canada. En France, le centre de tri de Perpignan a bénéficié d’importants travaux de modernisation au fil des années. Aujourd’hui, grâce à des aménagements d’envergure, ce centre est engagé dans un projet expérimental et reçoit tous les emballages plastiques des usagers.

3 questions à… La Ville  de Montréal

Quel défi et quelle importance représente ce nouveau centre de tri pour la Ville ?

Les défis actuels quant à la performance et à la qualité du tri des matières recyclables sont immenses et les marchés de revente de plus en plus exigeants. De plus, le Québec s’est fixé l’objectif ambitieux de détourner de l’élimination 70 % de toutes les matières recyclables municipales générées. La Ville de Montréal est sur la bonne voie et a détourné en 2016 60 % des matières recyclables. Dans ce contexte, la Ville de Montréal voulait se doter d’un nouveau centre de tri à la fine pointe des technologies.

Quels ont été les points forts de la proposition de La Compagnie de Recyclage de Papiers MD ?

Les soumissions attendues par la Ville pour une offre de conception, construction, opération et entretien demandaient l’expertise de plusieurs secteurs d’activité. La proposition du groupe TIRU et de ses partenaires a répondu aux attentes de la Ville par la compétence et l’expertise des entreprises, ainsi que du personnel clé associé. 

Qu’attendez-vous de la collaboration à venir avec TIRU ?

La Ville de Montréal désire pouvoir ouvrir et faire opérer en 2019 le centre de tri le plus performant de sa catégorie, soit une capacité de tri de 100 000 tonnes/an. Pour ce faire, une collaboration exceptionnelle avec chacune des entreprises est attendue, et ce, à toutes les étapes du contrat. La Ville reconnaît l’expérience nord-américaine du groupe TIRU et de ses partenaires dans le cadre du nouveau centre de tri. Pour les années à venir, elle vise une étroite collaboration par rapport aux responsabilités respectives de chacun, afin d’obtenir et maintenir les prestations de services nécessaires aux atteintes des objectifs fixés par le gouvernement et à l’engagement de la Ville et de ses citoyens vers une meilleure gestion de nos matières résiduelles.