TIRU accompagne Saint-Barthélemy vers la transition énergétique

Le Conseil Territorial de la Collectivité de Saint-Barthélemy a attribué à TIRU la Délégation de Service Public (DSP) pour traiter l’ensemble des déchets de l’île et poursuivre sa transition énergétique. Après l’avoir construit, TIRU assurera pendant 12 ans la gestion du nouveau pôle énergétique de ce joyau des Caraïbes où préservation de l’environnement, performance énergétique et volet socio-économique sont intimement liés.

TIRU exploite depuis 15 ans l’unité de valorisation énergétique dans l’île de Saint-Barthélemy. En choisissant de poursuivre sa collaboration avec TIRU sur le chemin de la transition énergétique et de la gestion innovante de ses déchets, la collectivité renouvelle sa confiance à l’exploitant. Une motivation supplémentaire pour les équipes qui vont relever de nouveaux défis liés à l’insularité du territoire.

Un projet ambitieux pour traiter l’intégralité des déchets de l’île

La DSP confiée à TIRU comprend la modernisation de l’Unité de Valorisation Energétique et de la déchetterie, ainsi que la construction et l’exploitation d’un centre de tri et d‘une plateforme de compostage. A l’issue d’un an et demi de travaux, le nouveau pôle permettra d’augmenter le volume de traitement des déchets, d’améliorer le rendement et sera également parfaitement intégré au paysage.

Des déchets pour produire l’eau potable

Précurseur depuis sa mise en œuvre, l’UVE de Saint-Barthélemy a été la première installation des îles caribéennes à contribuer à la production d’eau potable. L’UVE alimente en effet en vapeur une installation de dessalement d’eau de mer située à côté. Cette source d’énergie verte contribue à produire les ¾ d’eau potable de l’île et s’inscrit dans un cercle vertueux puisqu’elle permet de réduire la consommation de combustibles fossiles et les émissions de CO2.

3 questions à Bruno Magras, Président du Conseil Territorial de Saint-Barthélemy

  • A quelle problématique devez-vous répondre dans la gestion des déchets de l’île ?

Saint-Barthélemy est naturellement belle et nous tenons à préserver ce patrimoine. Dans cette optique, le choix d’un tourisme haut de gamme permet de maîtriser le développement que nous orientons vers le qualitatif. Pour cela, l’île doit rester propre. Mais avec une fréquentation importante et l’impossibilité de stocker les déchets, nous avons besoin d’innover. Depuis longtemps, notre politique déchets et de tri, exigeante, porte ses fruits.

Nous sommes déjà convaincus du savoir-faire de TIRU et très satisfaits de notre coopération depuis 15 ans. A présent, nous avons fixé un nouveau cap, nous avons choisi d’investir dans un équipement d’avenir et nous avons besoin d’experts pour mettre en œuvre notre ambition. C’est le rôle que va tenir TIRU.

  • Quelle est votre politique énergétique à plus long terme ?

Saint-Barthélemy fait le choix de l’autonomie énergétique. Nous allons approfondir notre démarche de mix énergétique en étudiant les potentialités de production d’énergies renouvelables.